Presse 21 | 03 | 2017

Reboisement : quand les entreprises financent les petits propriétaires français

Morcelée entre des millions de petits propriétaires, la forêt privée française peine à financer son propre renouvellement. Un fonds de dotation national encourage donc les entreprises à devenir mécènes de la filière. Le directeur de « Plantons pour l’avenir », Tancrède Neveu, explique le concept.

LA TRIBUNE : En quoi consiste le fonds de dotation national que vous dirigez ?

TANCRÈDE NEVEU : Plantons pour l’avenir a pour mission de redynamiser le reboisement en France. Reconnu d’intérêt général et à but non lucratif, il s’appuie sur la sollicitation des acteurs privés via le mécénat. Créé en 2014, à l’initiative de propriétaires réunis en coopératives -qui ont d’ailleurs été nos premiers mécènes-, le Fonds s’adresse aujourd’hui à l’ensemble des propriétaires forestiers de France. Une quarantaine d’entreprises (Nestlé, Crédit Agricole, Smurfit Kappa, etc.) et une centaine de particuliers nous soutiennent désormais…

Lire l’article complet

Plantons pour l'avenir

Autres actualités

Innover
23/12/2020 Arbol et CFBL, mécènes de Plantons pour... en savoir +
Innover
17/12/2020 Interview de Corentin CASTAGNET, Moniteur... en savoir +
Innover
07/12/2020 Filière forêt-bois et atténuation du... en savoir +
Actualités
25/11/2020 Comité des mécènes 2020 en savoir +