Presse 25 | 05 | 2020

Le bois : une source d’énergie verte et renouvelable

Souvent victime d’idées reçues, le bois n’est pas toujours mis en avant face aux autres énergies renouvelables. Si le solaire, l’éolien et l’hydraulique semblent plus valorisés, le bois reste pourtant l’une des premières sources d’énergie verte et renouvelable en France. Au cœur de la transition énergétique, la filière bois énergie est de plus en plus plébiscitée. Pourquoi s’agit-il d’une source d’énergie verte ? Est-elle vraiment renouvelable ? On fait le point. 

Une énergie peu polluante si les émissions sont bien maîtrisées 

Grâce à un bilan carbone très faible sur son cycle de vie, le bois est considéré comme une énergie verte. Son principal atout réside surtout dans le phénomène de la photosynthèse qui permet aux arbres de capter le CO2 durant leur croissance. Lors de sa combustion, le bois va donc rejeter autant de CO2 que ce qu’il a absorbé. 

Pour autant, il ne faut pas oublier que la combustion du bois génère elle aussi une pollution atmosphérique. Elle émet notamment des particules fines, du monoxyde de carbone, et des composés organiques volatils, même si l’émission est moindre par rapport aux autres énergies. 

De plus, ces émissions peuvent être réduites avec des appareils récents et performants, qui sont maintenant toujours équipés d’un système de filtration. Des systèmes de dépollution des fumées peuvent aussi être intégrés aux appareils de chauffage afin de collecter les particules fines. Les cheminées à foyers ouverts sont également déconseillées puisqu’elles émettent plus de particules qu’un système de chauffage au bois optimisé. Selon l’Ademe, cette pollution au bois est surtout liée au chauffage domestique, qui comprend encore un trop grand nombre d’appareils anciens. 

Une énergie renouvelable issue de forêts gérées durablement 

Le bois-énergie est souvent accusé à tort de contribuer à la déforestation. Pourtant, il s’agit bien d’une énergie renouvelable dès lors qu’il est issu de forêts gérées durablement. Rappelons qu’une énergie est dite renouvelable si son utilisation n’entraîne pas la disparition des ressources et que celles-ci se régénèrent rapidement. Le bois met par exemple une dizaine d’années pour se renouveler, alors que le gaz et le pétrole se sont formés pendant des millions d’années. 

Grâce à un renouvellement constant du stock, la consommation de bois n’affecte donc pas les ressources disponibles puisque le nombre d’arbres plantés est supérieur aux arbres coupés. D’ailleurs, la situation est beaucoup plus encourageante en France qu’à l’échelle mondiale : les forêts se développent deux fois plus vite qu’elles ne sont exploitées. La superficie des forêts continue également d’augmenter sur le territoire métropolitain, avec 100 000 hectares supplémentaires par an. De plus, de nombreux labels et dispositifs participent à la préservation des forêts

  • La certification PEFC 
  • Les Plans simples de gestion 
  • Le bois de chauffage NF 
  • La charte Qualité bois bûche 
  • La Charte forestière de territoire 

Le chauffage au bois pour réduire son empreinte carbone 

En limitant les émissions toxiques et en participant à une meilleure gestion forestière, la filière bois énergie semble être une solution d’avenir. En effet, le chauffage au bois est bien moins polluant que les autres systèmes de chauffage plus courants. Par exemple, il rejette jusqu’à 5 fois moins de CO2 qu’un chauffage électrique, et 12 fois moins qu’un chauffage au fioul. Pour rendre le chauffage au bois encore plus respectueux de l’environnement, de simples gestes suffisent : 

  • Choisir un bois issu de forêts gérées durablement, et de provenance locale 
  • Utiliser des bûches de bois sec et non traité, labellisées NF Bois de chauffage, FSC ou PEFC 
  • Privilégier des équipements récents et performants, comme les poêles à granulés de bois qui fonctionnent avec des pellets (obtenus par récupération des sciures)

En parallèle, le choix de son fournisseur d’énergie est aussi important. Face à la liste des fournisseurs d’électricité, il ne faut pas oublier les fournisseurs d’énergie verte. Ils participent au développement des énergies renouvelables, tout en proposant des offres souvent intéressantes. Le site hellowatt.fr permet d’ailleurs de comparer toutes ces offres afin de trouver la plus avantageuse.

 

Plantons pour l'avenir

Autres actualités

Actualités
01/07/2020 Des racines et des douelles ! en savoir +
Tribune-nouveau-rôle-Entreprise-mécène Presse
22/06/2020 Le mécénat : l’investissement... en savoir +
Innover
28/05/2020 #FaceALaCrise : Point sur la filière... en savoir +
Presse
25/05/2020 Le bois : une source d’énergie verte... en savoir +