Mesures forêt Sapin de Bornmüller
Innover 14 | 03 | 2022

Mesures d’adaptation et de vigueur des provenances de sapin de Bornmüller en France

 

Contexte :

La forêt française, dans sa diversité, est sous la menace des aléas du changement climatique : augmentation des températures moyennes annuelles, augmentation des risques de sécheresse et d’extrêmes climatiques, augmentation concomitante des dégâts liés aux insectes et maladies.

Dans ce contexte global des espèces exotiques, taxonomiquement proches des espèces autochtones, peuvent être une solution de diversification bienvenue.

C’est le cas du sapin de Bornmüller (Abies bornmuelleriana Mattf.), originaire de Turquie. Suivi en France depuis les années 1960 dans des tests de provenances INRAE, son adaptation à des conditions un peu plus xériques et variables que celles de l’habitat du sapin pectiné a été démontrée.

L’espèce est encore peu utilisée en reboisement en France, mais pourrait avoir un rôle de diversification à jouer dans l’adaptation des forêts au changement climatique.

La ressource française en matériel forestier de reproduction (MFR) est fournie par deux vergers à graines homologué situés dans le Lot. Les clones de ces vergers plantés dans les années 1990 et maintenant fructifères, ont été sélectionnés sur la base de critères de vigueur et de forme (type sapin de Noël) dans des tests de provenance âgés d’une vingtaine d’années, situées dans le sud-ouest et dans le nord-est.

Cette sélection pour la constitution de la ressource française de sapin de Bornmüller amène deux constatations majeures :

– Les tests de provenance ne prenaient pas en compte le changement climatique.

– La sélection a été faite à un âge jeune, avant que les peuplements n’aient été exposés à des accidents climatique ou biotiques (sécheresses estivales, gels tardifs, dégâts d’insectes).

La filière forestière française a besoin de connaissances supplémentaires :

– Pour s’assurer que la qualité des MFR produits par les deux vergers à graines de sapin de Bornmüller français correspond aux enjeux actuels de la forêt française,

– Pour éventuellement en compléter ou modifier la composition et pour affiner les recommandations d’utilisation (habitats favorables et à éviter, mélange ou pas de MFR en sortie de pépinière, etc.),.

Cette acquisition de connaissances nécessite une campagne de mesures dans une série de tests de provenances INRAE et constitue « le Projet ».

Plantons pour l’avenir a décidé de soutenir INRAE et son Projet car, celui-ci répond à l’objectif de soutien au « développement de techniques et de pratiques de gestion forestière innovantes, adaptées aux challenges environnementaux de demain », que Plantons pour l’avenir s’est fixé en particulier à travers son programme « INNOVER » et plus généralement, dans le cadre de sa mission d’intérêt général.

 

 

Protocole du Projet :

Les mesures seront effectuées dans des tests comparatifs de provenances et dans des placeaux conservatoires de provenance authentifiée (qui serviront de référence) qui couvrent un large panel d’habitats climatiques (voir tableau ci-dessous).

 

Sites à mesurer :

Lieu (département)

Type
de
test

Code
expérimentation

Année de
plantation

Surface
en ha

Habitat climatique

ROUVRE/AUBE (52)

TP

110060001

1966

3,25

Continental

BOIS-GENARD (52)

TP

110060301

1972

3,0

Continental

BOIS-GENARD (52)

TP

110060400

1978

1,6

Continental

LANMARY (24)

TP

110060002

1966

2,0

Atlantique

CADOUIN (24)

TP

110060302

1972

1,5

Atlantique

ROUFFIAC (11)

TP

110060402

1978

2,5

Méditerranéen

TREPS (83)

TP

410002301

1977

0,5

Méditerranéen

LAMBERT (83)

TP

110020103

1997

0,3

Méditerranéen

PIGNAN (34)

TP

110020102

1997

1,1

Méditerranéen

CEUSE (05)

TP

AR.86.21.12

1988

0,7

Montagnard

BOUBAUX (48)

TP

AR.97.20.03

1997

2,5

Sub-méditerranéen

Cayrols (15)

PCPA

NA

1967

0,8

Continental

Plachet (52).

PCPA

NA

1966

1,5

Continental

Total

21,25

       

TP : test de provenance ; PCPA : placeau conservatoire de provenance authentifiée

 

Livrables du Projet :

Production d’un rapport détaillé des résultats de mesures avec l’évaluation des potentialités du sapin de Bornmüller en plantation sous différents climats. Des précisions seront apportées sur la représentativité et la variabilité des vergers à graines français de sapin de Bornmüller et leur intérêt pour le reboisement en France.

 

Quelques informations sur le sapin de Bornmüller :

L’aire naturelle du sapin de Bornmüller s’étend sur plus de 200 000 ha au nord de la Turquie, en bordure de la mer Noire. Bien qu’appartenant au groupe des sapins méditerranéens, une faible partie seulement de son aire naturelle se trouve en contexte de climat Méditerranée. L’espèce est encore très peu utilisée en France, mais pourrait avoir un rôle de diversification à jouer dans l’adaptation des forêts au changement climatique.

En savoir plus sur le sapin de Bornmüller>>  Nathan Fornes – abies bornmuelleriana – sapin de Bornmuller – 210930_abo_fiche

 

Plantons pour l'avenir

Autres actualités

Couverture Vis ma vie de bucheron 2023 Sensibiliser
17/06/2024 Vis ma vie de Bûcheron 2024, 10 ans... en savoir +
Sensibiliser
07/06/2024 En 2024, Fibois 42 fête ses 42 ans. en savoir +
Actualité
22/05/2024 Plantons pour l’avenir recrute un.e... en savoir +
Table de reboisement Actualité
20/03/2024 Le Forum International Bois Construction,... en savoir +